Les véhicules ne sont plus ce qu’ils étaient il y a 20 ans. Les besoins des utilisateurs (conduite confortable, connectée, sûre, à l’épreuve de la ville, écologique) ont changé la technologie des véhicules. Cela entraîne une modification de la technologie des batteries.

Auparavant, la batterie servait uniquement au démarrage du véhicule. Aujourd’hui, cela ne suffit plus car, dans les véhicules modernes, la batterie doit fournir de l’énergie pour de nombreuses autres fonctionnalités.

Véhicule des années 2000 : environs 2 modules informatiques et moins de 20 appareils électroniques.

Véhicule d’aujourd’hui : environs 50 modules informatiques et 150 appareils électroniques.

Une batterie de nos jours :

  • Alimente les véhicules et les systèmes Start-stop les plus exigeants. Un système électrique complexe (50 modules informatiques et 150 systèmes électriques) qui augmentent largement les exigences posées à la batterie
  • Des fonctions telles que portes et les vitres à commande électrique, éclairage intérieur, sièges chauffants, connectivité (Wi-Fi), les fonctions Passive boost et Start-stop entraînent des besoins énergétiques supérieurs
  • Plus de fonctions signifient plus de confort mais cela sollicite la batterie
  • La batterie doit aussi fonctionner de façon fiable, même quand la voiture est en stationnement ou que le moteur est coupé à un feu rouge